l'Actu du moment

  • Actualités 2

     

    DEFI INTER-ENTREPRISES

  • Actualités 3

    Hommage aux Maisons Relais suite à départ

Hommage aux Maisons Relais suite à départ

 

L'espérance

c'est rue des Paradis

que je déploie mes ailes

ma plume vous la décrit

j'ai choisi la plus belle

éclairée par la lune

tout au long d'mon trajet

j'ai connu l'infortune

courir et trébucher

dans cette vie qui est la mienne      

j'ai noyé mes blessures

derrière un doux visage

la dépendance rassure

c'est mon emboutteillage

sorti de cet enfer

j'me souviens de mes larmes

elles remplissaient mes verres

j'ai repris mes feuilles blanches

dessinant mon sourire

c'était comme une vengeance

face à tous mes soupirs

mes remises en question

datent de quelques chapitres

à chaque définition

je leur dédie un titre

depuis le fond de mes abysses

j'ai repris les commandes

je pilote mon nautilius

plutôt que de m'y étendre

l'écriture me gouverne

c'est un long procédé

ma surface est la scène

profonde est ma remontée

c'est à l'espérance

qu'on se remet à neuf

tremplin et renaissance

lumière de nos épreuves

sorti de la poussière

on s'en sert de ciment

posant nos propres pierres

maçons de notre vivant

 

 

                          

je nous vois comme frère et soeur

photo en noir et blanc

ici pas de couleurs

personne n'est différent

on a tous le même coeur

vivant sous le même toit

c'est comme une belle famille

pour laquelle je porte ma voix

je dédicace aux filles

l'amour que porte ces vers

afin que leurs yeux scintillent

pour ce poème sincère

je dédicace aux gars

la force de mon talent

la vie est un combat

nous sommes au premier rang

camarade bourgeois

ta richesse vient du coeur

ce couplet est pour toi

à la recherche du bonheur

je me souviens de la rue

la froideur du pavé

le rejet de l'inconnue

des regards qui me croisaient.

je te pose sur la main

la plus belle des valeurs

le coeur d'un écrivain

pour te donner de la chaleur

je t'adresse mon talent

issu de la main de Midas

je profite de ce moment

pour vider ma besace

je ne suis pas Baudelaire

je ne suis pas Verlaine

mais poète de ma galère

je me présente A.D

je te dédie ce slam 

sans attente en retour

la musique est une femme

je lui voue mon amour

merci au Prieuré

de m'accorder

cette chance

sur les planches exprimer

mon rap, mon allégeance

à vous qui m'écoutent

merci de votre audience

mon flow est terminé

merci en abondance

A.D